Catégories
Vie de l'établissement

CAFÉ DES PARENTS N°2 – Les écrans, un danger pour mon enfant ?

À l’occasion d’un café des parents, des familles ont pu échanger avec Mme BIBRAC (CPE), Mme BLARD (assistante sociale), Mme DELMAS (infirmière scolaire), Mme DEVAUX (référente co-éducation) et M. ESTERLE (coordonnateur REP) autour de l’épineuse question des écrans.

Les enfants et les adolescents ont besoin d’explorer le monde avec leurs 5 sens pour se développer. Ainsi, les écrans ne sont pas des jouets comme les autres. Ils captent l’attention par des images et des sons sans interaction humaine. Une utilisation excessive peut aller jusqu’à induire des troubles de concentration, du sommeil, de la motricité, du comportement, du langage et de la relation.

En moyenne, les adultes passent 5h07 par jour sur les écrans et les enfants 4h11. Être parent à l’ère du numérique constitue donc un vrai défi ! Comment préserver un temps “déconnecté” en famille ? Comment protéger mon enfant des images pornographiques ? Quel temps accorder pour les jeux vidéos ? Comment réglementer l’accès aux réseaux sociaux, quand tous les copains y ont accès ? Comment identifier une fake news ?


Le rôle des parents est ici essentiel : pour dire non parfois, pour accompagner toujours. Nous partageons avec vous quelques conseils :

  • Activer un contrôle parental : Comment faire ? Suivez le lien : https://e-enfance.org/informer/controle-parental/
  • Établir un contrat : élaborer un emploi du temps de la semaine qui prévoit des plages horaires pour la télévision et les jeux vidéos afin d’aider votre enfant à se responsabiliser et à réguler sa consommation.
  • Instaurer le rituel du panier : avant de se mettre à table ou d’aller au lit, veillez à ce que les enfants comme les adultes placent leur téléphone portable dans un panier.
  • Échanger : manifestez votre intérêt pour les séries et films qu’aime votre enfant, discutez avec lui des images qui l’ont choqué, apprenez – lui à rechercher la source d’une information.
  • Bouger plus : privilégier des moments d’activité physique en famille (promenade à pied ou en vélo, natation…) pour lutter contre une passivité qui s’installe vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.